Faut-il vraiment croire à ce que l'on a toujours vu? Pandor, petite ville entre deux époques, est le refuge d'un certain nombre de Sorcières et de Mages qui se livrent une bataille sans fin.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un prisonnier assez turbulent [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Waste

avatar

Prénom et Nom : Alice Waste
Age : 25
Espèce : Sorcière
Gène Dominant : Voyant
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : Magicienne
Messages : 21

MessageSujet: Un prisonnier assez turbulent [Terminé]   Dim 9 Mai - 14:29

Après quelques jours de recherches, je suis enfin parvenue à trouver les sorcières qui me fallait pour accomplir ma vengeance contre Salvador. Sept sorcières de très hauts niveaux comme j'ai pu le constater en les regardant s'entrainer, mais un détail chez eux me plait. En les observant j'ai remarquée qu'elles représentaient toutes un des sept pêchés. C'est assez simple à expliquer, l'un des jeunes filles adorent manger des petites sucreries, elle représente forcement la gourmandise. Une autre se vente souvent de ses pouvoirs, c'est donc l'orgueil, la troisième aime beaucoup utiliser son corps pour obtenir se qu'elle désire, donc évidemment c'est la luxure, la quatrième dort assez souvent soit disant pour avoir beaucoup de force après, la paresse incarnée, la cinquième désire toujours avoir plus de pouvoirs, l'envie, la sixième déteste partager les choses, l'avarice et enfin la dernière s'énerve très facilement donc il s'agit de la colère. On pourrait presque dire que j'ai les sorcières du purgatoire dans mes rangs. Mais bon revenons plutôt à nos moutons. Une petite visite de la grotte des sorcières et direction la salle de magie pour observer mes petites sorcières des pêchés à l'œuvre. Je leur donnais quelques conseils pour améliorer certains sorts et je les aidais à perfectionner le combat à la lame et au corps à corps. J'étais assez fière de moi, j'avais trouvée une sacrée troupe pour vengeance. Quand à Béatrice, elle nous concocte plusieurs potions en tout genre pour nous aider dans les combats. Je les observais tranquillement, jusqu'à se que cette dernière arriva pour les regarder. Je lui ai donc demandée de continuer leurs entrainements et j'étais partis pour un autre endroit, les cachots. J'avais besoin de voir comment mon prisonnier allait et comme toujours, il était assit à terre, les pieds enchainés au sol. Tapant sur les barreaux pour le réveiller et bien sûr masquée, je rigolais doucement.

- Allez mon petit Erwan, j'aurais besoin de te parler. Il faut quand même que tu saches pourquoi tu es là.

_________________


Dernière édition par Alice Waste le Mar 22 Juin - 17:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Von Harmen

avatar

Prénom et Nom : Erwan Von Harmen
Espèce : Lycanthrope
Gène Dominant : ---
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : ---
Messages : 10

MessageSujet: Re: Un prisonnier assez turbulent [Terminé]   Dim 9 Mai - 17:01

Erwan c’était réveillé dans une pièce entièrement noir, les murs était fait de roche noir, il devait être sous terre entrain de pourrir. A l’aide de ses mains, il essaya de se relever lentement, ses cotes lui faisait souffrir, son corps avait été jeté comme une poupée de chiffon dans cet…endroit. Dans sa tentative de se mettre debout quelque chose l’arrêta, d’énorme chaîne retenait ses pieds, il ne pourrait pas marcher convenablement. Il se déplaça donc de façon à se retrouver adossé au mur tout en étant contre les barreaux de cet endroit qui ressemblait plus à une cellule qu’à… ben une cellule. Les sorcières, les maudites avaient dût s’emparer de lui lorsqu’il était inconscient, vraiment quelle vaine, sérieusement, il s’était battu face à un membre de la famille des Singardian. Sa soif de combat l’avait contraint à combattre quelqu’un de plus fort que lui, nouvelle humiliation a rajouter sur le compte de sa tête. Erwan secoua la tête.

-Pas la peine que je compte sur ma famille pour venir me libérer, je vais devoir sortir d’ici tout seul…

Sur ces mots, le jeune homme s’était endormi, la tête penchée en avant contre les barreaux glacials de sa geôle.

Le raisonnement des barreaux le réveilla, un rire cristallin avait suivit le bruit strident. Ouvrant ses yeux très lentement, il tourna son regard vers la voix et vit une sorcière à la face voilée. Ses yeux bleus électrique fusillèrent d’un air blasé la femme. La sorcière déclara de sa voix cristalline.


- Allez mon petit Erwan, j'aurais besoin de te parler. Il faut quand même que tu saches pourquoi tu es là.

Collant sa tête contre le mur, Erwan déclara d’une voix pleine d’amertume.

-Je veux rien savoir… attend que mes forces se rétablissent et là je te ferais passer l’envie de me kidnapper, sorcière…

Les lèvres d’Erwan eurent un rictus, celui de montrer les dents, d’un geste plein de force, il essaya de se libérer de ses chaînes, mais rien à faire, il était trop faible, pour l’instant. Voyant que la femme restait toujours là il déclara avec colère.

-Ma condition te fait jubiler !!!Vas-y crache ton venin !!Sort ce que tu as à me dire !!Je te promets de te tuer… ce n’est qu’une question de temps…

Erwan reporta son visage vers la sorcière et attendit avec colère et haine les paroles de cette manipulatrice de magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Waste

avatar

Prénom et Nom : Alice Waste
Age : 25
Espèce : Sorcière
Gène Dominant : Voyant
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : Magicienne
Messages : 21

MessageSujet: Re: Un prisonnier assez turbulent [Terminé]   Dim 9 Mai - 17:39

Je rigolais comme un véritable monstre en le voyant ainsi. Sa situation était totalement ridicule, j'aurais très honte si j'étais à sa place. Mais le voir tenter de se libérer sans aucun résultat me fit rire aux éclats. Mais je me suis arrêtée à sa dernière phrase, qui me bloqua immédiatement. Demandant aux gardes de me laisser entrer, j'étais maintenant bien face à lui. J'ai donc ensuite levée doucement le bas de ma robe et je lui offris un magnifique coup de pied au visage pour me venger de se qu'il m'avait dit. On pouvait voir dans mon regard de la colère et du sadisme à la fois.

- Je te conseille de te tenir tranquille pauvre idiot. Je ne pense pas que tu puisses dire cela vu comment tu es en ce moment. J'espère que tu as honte d'être dans cet endroit, un mage tel que toi qui est prisonnier chez les sorcières, tu es tombé bien bas. Oui j'ai fais des recherches sur moi mon grand, tu n'es pas n'importe qui. Je suis assez fière d'être parvenue à te faire prisonnier de ma toile mortelle. Bon ce qui est dommage, c'est que ce n'est pas moi qui t'ai battu, mais bon tu es là et c'est le principal.

Le prenant alors par le menton, je lui ai levée la tête pour qu'il me regarde droit dans les yeux. Je rigolais en le voyant en colère contre moi, cela m'amusait.

- Bon je vais te dire pourquoi tu es là, vu que je te l'ai promis. C'est tout simplement par la faute d'un mange que tu es là. Il a osé bafouiller mon honneur en me battant dans un combat. Se que je désire le plus au monde, c'est me venger de lui, le faire souffrir jusqu'à se que je puisse le tuer avec plaisir. Tu fais partis des pions qui sont sur l'échiquier de la mort. Tu vas me servir d'appât pour qu'il essaye de te retrouver et quand il viendra, je l'attendrais avec ma petite troupe du purgatoire.

Lâchant son menton d'un coup, je lui mis une belle claque sur la joue et je reculais doucement, me mettant devant l'entrée.

- C'est idiot n'est ce pas? La porte est ouverte, elle n'attend que toi mais tu ne peux même pas bouger. Je vais quand même essayer de te faire deviner qui a fais que tu sois dans cet endroit sinistre. La personne que je désire tuer me surnomme Mary Poppins. Est ce que tu connais quelqu'un parmi les tiens qui m'appelle sous ce nom?

_________________


Dernière édition par Alice Waste le Mar 22 Juin - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Von Harmen

avatar

Prénom et Nom : Erwan Von Harmen
Espèce : Lycanthrope
Gène Dominant : ---
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : ---
Messages : 10

MessageSujet: Re: Un prisonnier assez turbulent [Terminé]   Dim 9 Mai - 18:20

Le coup de pied violent de la sorcière le frappa de plein fouet, du sang coulait sur le coin de ses lèvres. Humilié voilà ce qu’il était, sous le joug de cette femme il était dans la plus grande impuissance. La main de la femme souleva son menton, Erwan la foudroyait d’un regard noir, le bleu électrique de ses yeux lançaient des éclairs. Il écoutait la vipère parler, les minutes s’écoulèrent très lentement, lorsqu’elle finit son monologue, elle lui donna une gifle, puis alla vers l’entrée de la geôle et déclara avec une pointe de sarcasme.

- C'est idiot n'est ce pas? La porte est ouverte, elle n'attend que toi mais tu ne peux même pas bouger. Je vais quand même essayer de te faire deviner qui a fais que tu sois dans cet endroit sinistre. La personne que je désire tuer me surnomme Mary Poppins. Est ce que tu connais quelqu'un parmi les tiens qui m'appelle sous ce nom?

Mary Poppins… il avait déjà entendu ce prénom, cette personne qui surnommait cette femme comme ça, il le connaissait, il travaillait dans le même endroit que lui, mais jamais il ne le trahira. Sa colère commençait à bouillir il voulait serrait ses mains sur le jolie cou de cette sorcière, elle l’avait humilié, elle l’avait frappé. Erwan vociféra.

-Je te dirais rien !!Je suis peut-être un clébard pour tes yeux et pour celle de ma famille, mais je reste néanmoins humain !!Vipère !!!Tu ne mérites pas de détenir la boîte !!Je suis un mage certes, mais je suis aussi celui qui donne la mort parmi tes rangs !!Un jour peut-être, je pourrais faire un acte qui pourra redonner de l’éclat à mon nom, mais pas avant d’avoir…

La voix d’Erwan se brisa lorsqu’il vit sous la forme d’une brume, d’une ombre, sa sœur. Elle le regardait avec tristesse, puis elle lui tourna le dos s’évaporant comme si de rien n’était. Dans une force surhumaine pour lui, il se leva et fit grincer ses chaînes qui éclatèrent dans un bruit sourd. Il courut vers la sorcière, la plaquant contre le mur, sa sœur lui avait fait du mal, mais elle l’avait convaincu de se battre pour la liberté, pour la boîte. Erwan donna un grand coup de poing au garde qui se heurta contre le mur au-delà des barreaux. Dans la cellule, le jeune homme se retourna vers la sorcière, puis secoua la tête. Il s’adossa contre le mur et se laissa glisser contre le mur, la tête penchée, les mains tombant lourdement sur le sol, la liberté était à côté de lui, attendant son approche, mais il n’y va pas. La vision de sa sœur, Assyndra l’avait troublée. La sorcière était contre le mur au fond du cachot. Erwan attendit la torture, la punition de s’être révolté lui un prisonnier, à quoi lui servait de fuir, sa famille l’avait châtié, la confrérie n’allait sûrement pas venir avant un bon moment… il ne servait donc à rien de fuir, il préférait mourir, voir servir cette sorcière, vu qu’il était inutile…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Waste

avatar

Prénom et Nom : Alice Waste
Age : 25
Espèce : Sorcière
Gène Dominant : Voyant
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : Magicienne
Messages : 21

MessageSujet: Re: Un prisonnier assez turbulent [Terminé]   Dim 9 Mai - 19:07

Ce garçon était très impressionnant. Sa vitesse d'attaque m'a laissée sans voix, je n'ai même pas réussis à l'arrêter ou même à prévoir se qu'il allait faire. Mais seulement j'avais du mal à comprendre se qu'il lui arrivait exactement. Son comportement était des plus étranges, surtout qu'il pouvait parfaitement me tuer et fuir juste après. D'autres gardes arrivèrent et le plaquèrent contre le mur pour l'enchainer de nouveau. L'un d'eux m'apporta mon parapluie, puis j'ai demandée qu'on me laisse seule avec lui. Bien évidemment, certains contestaient cette idée, mais mon regard noire les ont fais fuir en un rien de temps. Sortant mon épée du parapluie, j’ai posée le bout de la pointe sur son cou, puis je lui ai relevée son menton avec.

- Pas mal du tout. Ta force est impressionnante et c'est bien pour ça que j'ai demandé à ce cher Singardian de faire ce boulot à ma place. Maintenant que l'on est à ma merci mon cher Erwan, on fait moins le malin!

Ma lame se planta dans sa main droite, tournant dedans pour le faire souffrir et faire couler son sang. La retirant lentement, je me suis mise à rire comme une véritable folle.

- J'espère que tu as mal mon cher, ca me fait tellement plaisir de te torturer lentement et doucement. Mais bon, il y a un problème quand je torture, je finis par me lasser rapidement. Mais avec toi, je désire autre chose et je pense que tu seras intéressé, vu la situation où tu es maintenant. J'aurais besoin d'avoir des informations sur la personne que je désire tuer et vu que j'ai l'impression que tu le connais, tu pourrais m'être d'une très grande utilisé. Voici le choix que je te propose et réfléchit bien. Tu peux me dire tout se que tu sais sur lui, son nom, où il habite, qui sont ses proches et ses faiblesses, puis je te laisserais partir en faisant croire que tu m'as échappé, où alors tu restes ici à moisir comme un vulgaire cadavre jusqu'à se l'on décide quand se déroulera ta condamnation à mort. Alors, quel est ton choix?

_________________


Dernière édition par Alice Waste le Mar 22 Juin - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Von Harmen

avatar

Prénom et Nom : Erwan Von Harmen
Espèce : Lycanthrope
Gène Dominant : ---
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : ---
Messages : 10

MessageSujet: Re: Un prisonnier assez turbulent [Terminé]   Dim 9 Mai - 20:20

Il se laissa faire, les gardes le leva et le plaquèrent avec brutalité contre le mur pour à nouveau l’enchaîner, après cela il tomba dans un bruit sourd sur le sol tête baissée, plus rien ne comptait pour lui, plus rien du tout. Une lame cueillit son menton pour le relever, l’acier glacial ne gênait pas Erwan qui écoutait patiemment la femme parler, il commençait à comprendre pourquoi l’autre lupin lui avait obéit, cette femme avait un caractère très intéressant le même caractère que chaque lycan se devait de posséder. D’un mouvement rapide, la sorcière planta son épée dans la main droite du jeune homme, la douleur fit froncer les sourcils et plisser les yeux du mage, la lame tournait dans sa chaire, le sang coulait abondement, la souffrance voilà ce qu’il avait vu dans les yeux de sa sœur. Il avait quitté sa famille sous le regard triste de sa sœur jumelle, ce regard était un supplice pour lui. La sorcière retira la lame très lentement, les chaînes bougeaient pour montrer la souffrance du jeune loup, pourtant il ne put crier. Levant les yeux vers la femme, il écouta la proposition, la liberté au prix d’une trahison, il ne pouvait accepter. Il déclara d’une voix étrangement douce.

-Je ne trahirais jamais les miens, mais si je dois mourir pour pouvoir les protéger, j’aurais au moins servi à quelque chose. Toute ma vie, je n’ais fait que obéir, maintenant je choisis ma voie et cette voie est celle de la mort, de la sécurité pour les autres et de la tristesse pour elle…

Sa voix se brisa à nouveau, il ne voulait pas la faire souffrir pas son autre moitié, pas sa sœur. S’il mourrait sa sœur le saurait et plus rien ne pourrait l’empêcher d’ensuite se suicider. Il déclara dans un murmure où sa voix tremblait de douleur.

-Pardon… je te demande pardonne…je vais mourir… tu vois, je ne suis pas égoïste, j’ai changé… Assyndra comprend moi…

Ses yeux respiraient l’absence de vie, pourtant ils fixaient toujours la sorcière. D’un geste souple et ample, il essaya de se relever, ne faisant qu’étirer, d’aggraver sa blessure, sang écarlate tachant le mur, le sol de son sang souillé. Maintenant dominant la sorcière de toute sa taille, il déclara d’une voix sourde et douce.

-Tuez-moi… je ne vous serai d’aucune utilité, j’ai déjà tout perdu…n’aillé crainte, aucun lycan ne viendra me venger, je suis un traitre à leur yeux, une erreur de la nature, ma famille ne viendra pas demander mon corps, les autres lycans passeront leur chemin devant ma mort… tuez-moi, je n’ais plus la joie de vivre, vous auriez beau me torturer, me tuer à petit feu, je ne dirais jamais rien, mademoiselle.

Sa décision prise il attendit la décision de la femme, Erwan la regardait si elle n’avait pas été une sorcière cruelle et vile, elle aurait été belle, même dans cette méchanceté elle était belle. Le regard fixé sur elle, il attendit son jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Waste

avatar

Prénom et Nom : Alice Waste
Age : 25
Espèce : Sorcière
Gène Dominant : Voyant
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : Magicienne
Messages : 21

MessageSujet: Re: Un prisonnier assez turbulent [Terminé]   Dim 9 Mai - 21:31

Très étrange ce lycan, vraiment étrange. Voilà qu'il parle tout seul, il délire ce n'est pas possible autrement. Il n'allait pas me donner d'informations sur Salvador, ce n'est pas grave, de toute façon je n'aurais qu'à trouver quelqu'un d'autre qui acceptera de me divulguer des choses croustillantes. Sa dernière phrase fut le comble, il me demandait d'achever sa vie. Je me suis mise à rire aux éclats et à le regarder d'un air moqueur.

-Te tuer ? J'espère que tu plaisantes mon grand, ce serait bien trop facile. Non je ne compte pas de tuer, enfin pas maintenant, car tu sers encore à quelque chose. Tu vas m'aider à attirer Salvador en prenant le rôle de l'appât. Vu qu'il doit bien de connaitre et le connaissant un peu, il va désirer te sauver et il va essayer de venir jusqu'ici pour te libérer. C'est là que je viendrais dans le jeu, en le faisant souffrir et pour cela, je vais te torturer et lui, il sera prisonnier de mes sorcières personnelles. Je le ferrais souffrir jusqu'à se qu'il me supplie de l'achever et enfin j'accomplirais ma vengeance en le tuant. Quand à toi, je me débarrasserais de toi comme un moins que rien. Je te rassure, tu ne seras pas le seul à être mêlé dans toute cette histoire, je vais faire en sortes que tu sois accompagné de d'autres personnes que Salvador apprécie comme toi. Donc bientôt tu auras un peu de compagnie dans ta cellule.


Je m'approchais doucement de lui et on voyait dans mes yeux toute la moquerie que je dégageais envers lui. Je désirais savoir exactement qui était cette Assyndra et je n'avais qu'un seul moyen, la Manumancie. Alors posant ma main sur son épaule, je commençais à voir son passé et j'ai donc découverte qu'il s'agissait de sa sœur jumelle. Retirant ma main, je laissais un petit rire, puis le prenant par les cheveux, avec mon épée je découpais deux mèches de ses cheveux.

- Je vais envoyer la première mèche à ton clan pour leurs signaler que tu es toujours en vie, mais que ta mort n'est plus pour autant. Quand à la deuxième mèche, je vais me charger personnellement à trouver cette fille pour qu'elle comprenne que ta mort est proche. Profite de tes derniers jours, car bientôt tu rejoindras l'au delà.

Riant comme une véritable sorcière, je suis sortie de la cellule, les gardes eux ont refermés la porte derrière moi et je suis partie pour profiter pleinement de cette jouissance qu'est la vengeance. Comme on le dit si bien, la vengeance est un plat qui se mange froid.

_________________


Dernière édition par Alice Waste le Mar 22 Juin - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Von Harmen

avatar

Prénom et Nom : Erwan Von Harmen
Espèce : Lycanthrope
Gène Dominant : ---
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : ---
Messages : 10

MessageSujet: Re: Un prisonnier assez turbulent [Terminé]   Dim 9 Mai - 21:59

Observant les faits et gestes de la sorcière, elle coupa avec son épée deux mèches blanches, puis déclara qu’elle comptait envoyer la première à sa famille, il s’en foutait royalement personne ne ferais attention à lui, mais la deuxième destination fit naître dans son corps de la rage, de la vengeance, Assyndra ne devait pas être blessée, JAMAIS !!!

La sorcière sortit, les gardes refermèrent la porte, la haine remonta à la surface comme un geyser. Malgré ses chaînes, Erwan se déplaça à travers la cellule et frappa de ses poings le mur, chaque coup donné, ses mains s’égratigner de plus en plus jusqu’à saigner. Il ne voulait pas que sa sœur le venge, non il ne voulait pas, il allait être temps pour lui de faire payé ces sorcières, ces vipères.

Il s’adossa au mur, se laissant glisser, il rumina son impuissance, ramenant ses jambes contre sa poitrine, les entourant de ses bras il posa sa tête et attendit patiemment leur de sa mort ou leur de sa vengeance. Qui arrivera bien assez tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un prisonnier assez turbulent [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un prisonnier assez turbulent [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Je ne pense jamais au futur. Il vient bien assez tôt." [Aël T. Demareck/Fletcher Salir] [Terminé]
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandor :: Lieux Externes :: Forêt des Enchantements :: Grotte des Sorcières-
Sauter vers: