Faut-il vraiment croire à ce que l'on a toujours vu? Pandor, petite ville entre deux époques, est le refuge d'un certain nombre de Sorcières et de Mages qui se livrent une bataille sans fin.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre Jeux et Frayeurs... (terminé)

Aller en bas 
AuteurMessage
Oliver Stone
Admin
avatar

Prénom et Nom : Oliver Stone
Espèce : Mage
Gène Dominant : Archimage
Gène Secondaire : Voyant
Gène Tertiaire : Alchimiste
Messages : 89

MessageSujet: Entre Jeux et Frayeurs... (terminé)   Mer 1 Sep - 14:27

Un grand silence régnait dans la rue des Capucines, les lampadaires, hauts et fins rythmaient la perspective dont le point de fuite se perdait dans la pénombre. Un chat, noir, passait à un croisement et disparaissait en face. A part quelque rumeurs sourdes, le calme était parfait. Soudain des bruits de pas, d'abord tranquilles, puis rythmés, deux silhouette se dessinent alors dans cette rue, une grande et une plus petite. On les entend rire, et bientôt on les reconnait. Il s'agit d'Oliver et d'Arno, ils courent et rient. Oliver s'arrête un instant, regarde son frère qui poursuit, le petit disparaît à son tour dans la pénombre.

-Arno! Reviens vers ici, on va rentrer!


Mais aucune réponse, Oliver décide de le rejoindre en marchant. Plus il s'approche de cette masse noire, plus il sent en lui une force obscure, puissante... Plus doucement à présent, il avance, chaque son devient une menace...
Un masse lui tombe sur le dos, Oliver tombe à terre, c'est Arno qui joue à effrayer son frère.


-Tu es vraiment un petit merdeux toi!

Oliver rejette son frère en arrière et l'immobilise, il le chatouille prêt de cinq minutes durant.

-Arrête, arrête, je me rend...

Oliver rit et aide son petit frère à se remettre sur ses deux pieds. Alors qu'ils repartaient dans l'autre sens pour regagner l'appartement, un son singulier de talon claque sur le pavé, à quelques mètres derrière eux, dans la masse sombre...

Oliver par réflexe pose son foulard sur son visage, aussitôt le tissu épouse ses traits, il devient méconnaissable. Il tend un foulard semblable au sien à son petit frère. La silhouette se dessine, une femme, apparemment blonde, aux cheveux courts... Elle les regarde... Un fluide noir s'élève de sa peau, semble être aspiré par les étoiles, elle les regarde encore...


Dernière édition par Oliver Stone le Lun 6 Sep - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandor.forumactif.com
Jalhender Spirit

avatar

Prénom et Nom : Jalhender Spirit
Espèce : Liganime et Sorcière
Gène Dominant : ---
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : Magicienne
Messages : 10

MessageSujet: Re: Entre Jeux et Frayeurs... (terminé)   Jeu 2 Sep - 22:06

Je voyais sur leur visage l'angoisse, et même à travers ce tissu qui leur faisait office de masque, leur sentiments transparaissaient. Encore de sentais bouillir en moi toute cette rage dont la source semblait intarissable... Maya, majestueuse s'élevait de ma peau comme si elle fut brulée... Le rythme de mon coeur me rappelait une douce mélodie de Portishead, du nom de Glory Box, c'était, exactement ce rythme là, j'étais aussi calme que la mer par un ciel bleu, et pourtant plus imprévisible qu'un serpent... Trois pas en avant, je sentais leurs frissons qui courraient leurs échines. Le plus jeune, celui qui devait être ma victime disparut immédiatement dans le sol, la seconde d'après il surgissait à mes côtés et me mit à terre, la seconde qui suivit, j'étais expulsée contre un mur, ce coup ci venait du plus vieux.

*Merde, ça devrait déjà être finit*

-Du calme Maya, pas de précipitation, ont est deux contre deux...

Une seconde onde vint éclater à proximité de moi. Les gravats qui recouvraient mon corps s'effritèrent les uns après les autres, Maya les dévoraient... J'esquivai à nouveau une onde dévastatrice et courrai vers le plus petit des deux, Maya eut à peine le temps de sentir son odeur qu'il disparut de nouveau.

-Fais chier...

Une paroi de pierre m'immobilisa, à nouveau Maya défit la prison de roc. Le plus grand se dressa face à moi...

*Laisse moi faire*

Maya suivit mon bras et fusa vers le plus vieux, ce dernier se protégea d'un mur de roc, mais rien ne résistait à Maya, il tomba, l'âme noire entra dans son corps et dévorait l'intérieur... Onde de choc, je me retrouvais par terre, le gamin avait utilisé cette attaque contre moi. Maya ressurgit à nouveau, plus imposante qu'avant... Le plus vieux se redressa, brilla, et fut de nouveau en mesure de combattre...

-Rose voulait notre mort?

*probable*

Je me repliai sur moi même, et l'onde circulaire, plus noire que la nuit, et d'une fluidité pareille à la fumée, traversa la rue. Le plus grand ne parvint pas à l'esquiver, il tombe, inconscient... Mais le plus jeune lui à su résister. Il court derrière une poubelle, d'un trait d'âme je réduis en néant ce qui lui servait de protection. Il galope vers un autre container, esquive un trait d'âme et s'y cache.

*Tu peux ralentir la cadence, le petit ne nous fera aucun mal...*

-Vrai...

Mais la poubelle s'illumina et fusa en ma direction, l'instant suivant j'étais emmurée et bloquée par un container qui devait au moins peser deux fois mon poids. Rouge de folie je parvins à me sortir du mur où j'étais coincée, j'attrape le petit par le col, Maya dévore son voile, et je vois ses deux petits yeux verts, aussi sévères que l'étaient ceux de mon père. Un instant j'ai vraiment faillit le tuer, mais, dans son regard luit quelque chose d'encore plus profond que l'abime de mes tuerie... Maya l'entoure mais ne lui fait aucun mal...

-Laissons le, j'ai l'impression de tuer un frère...


*Oui, j'ai la même... Étrange. Allez, filons.*


Mes talons sonnèrent sur le pavé, bientôt il n'y eut que la rumeur de mes pas souples, et puis plus rien, le néant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Stone
Admin
avatar

Prénom et Nom : Oliver Stone
Espèce : Mage
Gène Dominant : Archimage
Gène Secondaire : Voyant
Gène Tertiaire : Alchimiste
Messages : 89

MessageSujet: Re: Entre Jeux et Frayeurs... (terminé)   Lun 6 Sep - 20:00

Oliver se relevait lentement en posant ses mains sur ses hanches, Arno lui n'avait pas bougé, l'image même de celle qui l'avait épargné c'était gravée à jamais dans sa mémoire. Soudain il reprit ses esprits et se mit à pleurer. L'alchimiste le prit entre ses bras et lui murmura quelques paroles réconfortantes. Mais le gamin tremblait de tous ses membres, il expira et une fumée noire s'échappa d'entre ses lèvres. Puis le calme revint, Arno serait fort son grand frère par la taille, il tomba soudain dans les pommes...

Un fin voile de fumée s'élevait au bout d'une cigarette, au bout de celle ci, il y avait un corps que l'on eut put qualifier de vivant dans la forme, mais pas dans le fond... Ce corps s'appelait Oliver, et s'il semble toujours en vie, c'est que cette fine cigarette le rattache encore à quelque chose ici bas. Il tient la main en sueur de son petit frère, et regarde désespéré sa face livide... Un peu plus loin, dans l'ombre, on distingue le père, les joues humides et les reniflements, c'est comme si Arno était déjà mort... On l'entendait juste répéter sans cesse « pas lui; non pas lui... Pas encore »


Oliver serrait la petite main bouillante, la thermomètre affichait 40, passé 41, il n'aurait plus aucune chance de s'en sortir... Alors que son père répétait pour la dixième fois la même chose, Oliver se retourna violemment pour lui ordonner de se taire, puis il demanda:

-Tu insinues qu'une autre personne est morte de cette façon?

-Tu te souviens de mon frère qui est mort d'un accident, c'était un mensonge. C'est sa magie qui l'a tué, il était « tri-gènes » comme vous dites, mais vers ses 18 ans il est... mort, d'un coup, en deux jours, une fièvre qui a finit par l'emporter à jamais...

-Je suis tri-gène, et je ne souffre pas de ma magie, c'est trop débile ce que tu dis...

-Tu es tatoué, c'est ton grand père qui t'a tatoué quand tu avais deux ans, ton tatouage bride tes dons, Arno ne l'a pas...

-Pourquoi?


-On ne s'entend plus avec eux, tu le sais...

-Et maintenant Arno va y passer à cause de vous et de votre égo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandor.forumactif.com
Oliver Stone
Admin
avatar

Prénom et Nom : Oliver Stone
Espèce : Mage
Gène Dominant : Archimage
Gène Secondaire : Voyant
Gène Tertiaire : Alchimiste
Messages : 89

MessageSujet: Re: Entre Jeux et Frayeurs... (terminé)   Mer 29 Sep - 22:32

deux jours s'écoulèrent, et l'état du petit frère bien que stable, ne redescendait pas... Il perdait des forces et maigrissait... Oliver avait réussit à reprendre contact avec son grand-père en Angleterre, chaque jour il l'appelait, l'implorant de trouver un moyen de le sauver... A l'aube de la troisième matinée le gamin devint plus pâle encore et son corps convulsait par moment, comme s'il se détruisait... Le père avait insisté pour faire venir un médecin, mais rien à faire, les cachets ne servaient à rien, et le don de guérison d'Oliver n'y changeaient rien non plus...

-Oliver, voila une proposition pour sauver ton frère, mais je dois t'avouer qu'elle me fait peur, je sais que tu en est capable, mais c'est surtout le choix de cet échappatoire qui est dur à prendre...


-Dis grand-père, s'il y a une façon de le sauver, dis là moi.


-Très bien... Tu connais les Ombromorphes... J'ai cru comprendre qu'il y en avait plusieurs sur Pandor.

-Oui oui, il y en a un dans la confrérie. Mais je ne vois pas?


-Le rituel impose d'abandonner sa magie pour devenir Ombromorphe.


-Génial! Sa le sauverait alors!

-Oui. Mais un si grand pouvoir perdu, ça donnera un Ombromorphe bien puissant, et instable, impulsif, il est jeune...


-Je ne veux pas qu'il meure...

-Ne te sens pas coupable Oliver, tu sais quand la Magie ôte une vie, ce n'est jamais par hasard...

Oliver fou des paroles de son grand père posa le combiné sur la base, il était rouge, son père avait tout entendu, même si le discours était en Anglais, il avait tout compris, alors il dit tout bas
:

-Ça change quoi d'être Ombromorphe?


-Plus d'ombre, une pupille noire comme l'espace... Une faim qui le pousse à manger l'ombre des autres, ou la peur... Enfin, dur à son âge...

Le choix était dur en effet, mais au bout d'un quart d'heure, le père posa les deux mains sur les épaules de son fils, le fixa et le serra un long moment. Puis il passa la porte, il avait donné son accord.

Alors Oliver tira un vieux grimoire poussiéreux, éteignit toutes les lumières, traça des runes sous plusieurs bougies éteintes, dessina sur le sol d'immenses cercles ou s'entremêlaient des lignes courbes et droite. Au centre un dernier ovale, de la taille de l'enfant approximativement, était le réceptacle, l'endroit ou devait être allongé le futur ombromorphe. Marco arriva et lui apporta une poudre spéciale qui devait bloquer l'âme à chaque fois que la lumière s'éteignait. Là Oliver sortit sur son balcon, grilla une cigarette, respira trois fois, et rentra dans la chambre qu'il ferma à double tour. Il déposa son frère au centre de la rune, découpa avec horreur deux fins traits rouges sous les deux yeux de l'enfant. Le sang coula des joues au sol. Oliver rependit la poudre sur chacune des lignes et dans l'ovale traça la silhouette précise de son petit frère. Enfin il se posa en tailleur en face, dans un autre cercle ex-centré et posa sa main sur une ligne de poudre. Premier flash, les bougies s'étaient toutes allumées en même temps, la poudre se consuma à peine, mais déjà l'ombre noire bougeait étrangement. Puis le noir, seul la poudre brillait pour retenir l'ombre qui avait toujours tendance à se fondre dans l'obscurité. Oliver ne lâchait pas la ligne...
Un temps presque en dehors du continuum s'écoula, à chaque flash la poudre progressait vers l'enfant, il était trois heures du matin, et cela faisait toute la journée qu'Oliver et Arno étaient enfermés dans cette pièce. Marco de son côté était avec le père, assis sur le canapé, savourant caque gorgé de leur bière.


-Vous êtes le copain d'Oliver?


-Moi! Haha, non, pas du tout, je suis un ami, non Oliver ne voit personne en ce moment, enfin je pense.


-A très bien... Il est long le rituel pas vrai?

-Pour la dixième fois oui, il dure presque une journée.


A l'intérieur de la pièce la poudre était presque totalement consumée, il y eut enfin un ultime flash, la pièce entière brilla puis le néant total, les bougies avaient brûlées jusqu'au bout de leur mèches, la poudre jusqu'au dernier grain.

Oliver se senti soudain faible, mais une main attrapa la sienne et la serra très fort, c'était une main enfantine, toute froide.


-Arno, c'est toi?

-Oui, mais pourquoi il fait noir comme ça...

-Je t'ai sauvé, mais tu as changé, tu n'es plus le petit Arno aux pouvoirs gentils, tu es Arno aux grands pouvoirs, il va falloir être prudent avec eux maintenant.

-Je suis un Ombromorphe, c'est ça?


-Oui mais comment tu sais...?

-Je sens mon ombre en moi, c'est drôle. Non je rigole, je t'ai entendu le répéter durant le processus! Tu peux allumer la lumière?

Oliver fit et le petit parut éblouie, alors il sauta au cou de son grand frère et pleura de joie, l'alchimiste ne put faire autre chose. Le père entra, et prit son enfant dans ses bras.

-Papa, je suis un Ombromorphe maintenant!

-C'est bien!

Oliver vit briller dans les yeux de son père un profond dégoût, et lorsqu'il croisa son regard, celui ci signifiait très distinctement "Maintenant on doit parler"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandor.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre Jeux et Frayeurs... (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre Jeux et Frayeurs... (terminé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Braquage entre gentlemen [Pv Haron][Terminé]
» Les loups ne se mangent pas entre eux [Livre II - Terminé]
» Haânkhès Rhadamante - En Orient, tout ne peut être que clair entre deux êtres [Terminé]
» Dylan Jace Cross entre dans le jeu... [Terminé] {OK}
» Une sympathique soirée entre meilleurs amis [Anna] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandor :: Le Village :: Ruelles-
Sauter vers: