Faut-il vraiment croire à ce que l'on a toujours vu? Pandor, petite ville entre deux époques, est le refuge d'un certain nombre de Sorcières et de Mages qui se livrent une bataille sans fin.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nuit de noce Tragique (Terminer)

Aller en bas 
AuteurMessage
Pénélope Smith

avatar

Prénom et Nom : Pénélope Smith
Age : 26
Espèce : Factice
Gène Dominant : ---
Gène Secondaire : ---
Gène Tertiaire : ---
Messages : 22

MessageSujet: Nuit de noce Tragique (Terminer)   Ven 27 Aoû - 16:09

La Chambre de Peter et Brenda Song , s’il vous plait.

La jeune femme au guichet d’accueil me fit patienter un instant, elle regarda son tableau, cherchant du doigt le nom « Song » dans la multitude de petit papier multicolore accroché au mur.

Je faisais le tour du hall analysant consciencieusement du regards, les façons les plus rapides pour m’échapper. Il y a avait environs quatre caméra placé dans chaque angle de la salle, plus une dans les portes battante de l’entrée. Il y avait deux molosses en uniforme immobile de chaque cotés de la grande porte. L’un des deux vigile était en surcharge pondérale, j’en concluais donc qu’en sprint j’avais relativement mes chances.
Je me doutais que sous son grand bureau la jeune hôtesse cachait un bouton d’alarme. Prudence.

Voilà, chambre 206, troisième étage. Elle me tendis les clefs.

Oh non je n’aurais pas besoin de ça. Je souris malicieuse.

C’est leur nuit de noce, dit-elle dans un papillonnement des cils émerveillé.

Génial. Un couple, dans une chambre d’hôtel, une nuit de noce… Excusez-moi mais j’appréhende la chose. Pourquoi James ne donne t-il pas plus de renseignements sur les personnes à éliminer.

Je m’avançais vers le premier ascenseur qui s’ouvrit machinalement comme s’il avait détecter ma présence.
J’appuyais sur le bouton du troisième, qui s’illumina. Je regardai les lumières des étages défiler au dessus de ma tête. Calme et imperturbable, la petite musique de l’ascenseur fut hachée par le claquement mortel des deux chargeurs. Les portes mécanisées s'ouvrirent.

La chambre 206 me faisait face. Facile.

Une gerbe de lave explosa la serrure, un grand coup de pied fit valser la porte. J’adorais soigner mes entrées. Mes deux flingues en mains je contrôlais mon cotés gauche et mon cotés droit en une ligne horizontalement parfaite avec mon corps. Je sentis le mouvement et dans un reflex les deux armes se rejoignirent sur le centre, les deux gâchettes s’enclenchèrent harmonieusement pour faire se qu’on appelle un « hardshot ». Peter Song, éliminer dans son lit de noce. C’est moche.

Peter… ?

La vois provenait de la droite… La salle de bain. Il fallait limiter les cris. Je prendrais donc la jeune marier par surprise pour en finir avec elle sans bavure. L’ombre de sa silhouette se dessinait se le parquet. J’était caché derrière la porte de la chambre nuptiale. Elle entra, dans un mouvement de stress elle alluma la lumière. Je n’avais même pas usé de mon pouvoir qu’elle se pétrifie à la vue du corps de son doux époux baignant dans des draper de sangs. Elle laissa tomber sa brosse à dent. Le regard vif elle regardait autour d’elle.

En une fraction de seconde un coup de poids jaillit de nulle par. La porte derrière laquelle j’étais caché fut trouée par une mains gauche bagué. Je tapai le membre avec mon coude. Le poigné craqua sous le choc. La belle, gémit. Elle se dégagea pris la direction du salon, attrapa un des deux sabres qui faisaient office de décoration au dessus de la belle cheminée. J’eus un rictus moqueur en voyant l’accoutrement porte-jarretelles de la demoiselle en détresse. Elle fonça les deux lames en avant, je para en un coup de pied dans la tête… Sorcière novice... Elle retomba à la renverse. Cracha un coup, son regard se noircit, les deux armes blanches s’enflammèrent. Pas si novice que ça... Elle entreprit quelque figure intimidante, bondissant sur le mobilier de la pièce. J’arrachai les rideaux et quand elle sauta par dessus moi j’enroulai les lames dans le tissu qui s’enflamma. La sorcière s’accroupit et me faucha. A terre sur le dos, j’attrapa le visage de la sorcière, balança violemment sa tête ébouriffé contre le sol. Pétrifier la face de la jeune femme éclata en une multitude de petite pierre argenté dans la pièce.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nuit de noce Tragique (Terminer)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans un hôtel de luxe, nuit de noce ![Délire, PV ELISE xD]
» Douce nuit [PV Ilsith et Draolith]
» Nuit de Noce
» On n'avait pas un truc à faire ? (pv Nicolaï) [terminé]
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandor :: Le Village :: Place du centre-ville :: Hotel Bottelo-
Sauter vers: